[LITTÉRATURE] SERIALE KILLEUSE

B26812

Titre : SERIAL KILLEUSE

Titre original : Sweetpea

Traduit de l’anglais par Diniz Galhos

Auteur : C.J. Skuse

Edition : Denoël

Nombre de pages : 544 pages

Genre : Thriller 

Date de sortie : 1er Mars 2018

Année : 2018


Quatrième de couverture 

Vous pensez que Rhiannon est simplement cette jeune assistante éditoriale, un peu terne et effacée, pas bien jolie, celle que personne ne remarque au bureau ? Souvenez-vous, elle a fait la une des journaux il y a une vingtaine d’années : cette enfant, seule survivante d’un massacre chez sa nourrice, c’était elle ! Toutes les télés en ont parlé et ont diffusé les images de cette gosse terrfiée par plusieurs jours de séquestration.

Depuis, Rhiannon a grandi, s’est « reconstruite », comme on dit : un job, un petit copain, des amis qui parlent mariage et fringues, tout semble normal. Mais le soir, Rhiannon n’est plus la même : elle écume les sites de rencontres sur Internet, se balade dans les coins malfamés de la ville, drague certains types louches. Et, secrètement elle fait des listes de « gens à tuer » : depuis le caissier de Lidl qui l’a fait attendre, jusqu’au chauffard qui a failli la renverser, tous ne méritent qu’une chose : sa vengeance. Vous croyez qu’elle plaisante, vous avez tort !


Avis 

Ce thriller a le mérite de présenter une héroïne qui sort des sentiers battus, Rihannon est assistante éditoriale, semble avoir une vie bien rangée pour tout le monde, mais a un plaisir… tuer. C’est plus fort qu’elle, comme une pulsion, elle ne peut pas s’en empêcher, allant même jusqu’à provoquer des agressions pour simplement pouvoir mettre chaos son agresseur. Doté d’un tempérament plutôt discret auprès de ses meilleures amies, c’est pourtant au fond d’elle une sacrée manipulatrice, peste sur les bords, et qui ne manie pas la langue de bois. Ce roman change des thrillers que je peux lire habituellement, car il a un côté un peu « girly » qui ne sera pas sans rappeler Bridget Jones, et certains passages prêtent à sourire mais, j’ai trouvé le vocabulaire utilisé parfois trop cru. L’auteur manie l’humour noir à merveille mais parfois, c’était juste… trop.

Cependant, j’ai quand même été au bout de ma lecture, découvrant un thriller dans un style inattendu qui pourra plaire à celles et ceux dont le style peut parfois déplaire, car l’héroïne reste quand même assez drôle, et peut nous ressembler parfois.


Note

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s